Il meurt en s’injectant de la protéine en poudre !

Un pratiquant de musculation, Dylan, 24 ans, plutôt connu sous le surnom de Didi dans la salle de sport qu’il fréquentait, est décédé après avoir tenté de s’injecter de la protéine en poudre (ou Whey protein).

C’est en fin de journée que le jeune homme a été découvert par sa grande sœur, gisant dans la salle de bain, une seringue à la main et un shaker protéiné à proximité. C’est en toute logique qu’elle l’a conduit en urgence au CHU de Rouen. Mais il était déjà trop tard, l’injection intra-musculaire que Dylan s’est infligé lui a été fatale.

Une chose est certaine, selon les premiers résultats des examens toxicologiques, le sportif n’aurait pas eu recours à des produits illégaux, « il était contre les stéroïdes et la whey » nous précisera d’ailleurs son entourage.

En revanche, le contenu de la seringue révélera contenir… de la protéine en poudre au chocolat et du lait écrémé ! « Jamais je n’aurais pensé qu’il pourrait un jour utiliser de la protéine en poudre. Pour moi, c’est encore plus dangereux que les stéroïdes ! Nous n’avons rien vu venir, nous aurions dû nous alarmer lorsqu’il disait soulever plus de 30 kilos… », s’exprima Giselle, la mère de Didi.


Son coach personnel, quant à lui, a d’ores et déjà publié sur les réseaux sociaux l’image de la « décharge de responsabilité » que Dylan avait signé au moment de s’offrir ses services, se délaissant alors de toute implication dans ce dossier, même si c’est lui qui avait conseillé à Dylan de se procurer de la protéine en poudre.

source: bmf-news

© 2004-2019 Zone-musculaction.com             

Menu