Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!

L'Impressionnante Transformation De Jake Gyllenhaal !

On savait déjà que Jake Gyllenhaal avait mis son corps à rude épreuve pour incarner le boxeur de Southpaw, avec un entrainement hyper intensif (6 heures quotidiennes réparties en deux séances, ce 7 jours sur 7 pendant 6 mois !) lui ayant permis de gagner 7 kilos de masse musculaire. Mais en découvrant les nouveaux détails livrés par le réalisateur du film, qui accompagnait d’ailleurs l’acteur à l’entraînement pour le motiver, on réalise que c’était encore pire que ce qu’on imaginait. Pour obtenir les abdos en béton qu’il arbore dans le film, Gyllenhaal s’est littéralement mis la rage au ventre. »Je l’ai vu vomir dans la salle de gym et quasiment tomber dans les pommes », a confié Fuqua (cité par EW). « Je l’ai regardé prendre des coups, des uppercuts dans les côtes, aller à terre. Il a pris des droites et était sonné pour de vrai.

Je l’observais pour voir s’il allait arrêter ou abandonner. Il continuait. J’ai poussé Jake dans ses retranchements et il y est allé avec moi.« Impressionné par le détermination de l’acteur, le réalisateur de Training Day poursuit : « Il n’y a pas eu de doublure. Il a joué toutes les scènes de boxe lui-même. Non seulement il était dedans, mais il en demandait plus. »

Jake Gyllenhaal

En même temps, on n’est pas vraiment surpris par l’implication de Jake Gyllenhaal qui avait déjà connu une préparation très éprouvante pour son précédent film, Night Call. Il avait perdu alors 15 kilos avec un régime à base de chewing gum et de salade de kale agrémenté de 20 km de course à pied par jour pour incarner un reporter au physique particulièrement émacié. Une vidéo sur les coulisses de Southpaw publiée il y a quelques jours sur YouTube permet de constater l’intensité de la préparation vécue par l’acteur de 34 ans.

Aujourd’hui , il est un acteur incontournable de Hollywood , il est la parfaite illustration de l’expression No Pain No Gain.

Source : www.premiere.fr

Régalez-vous bien !

Love,

Zone Musculation

Write a comment:

*

Your email address will not be published.

© 2004-2019 Zone-musculaction.com             

Menu