morphologie

Pour atteindre vos objectifs , la nutrition est aussi importante que l’entraînement. pour progresser, il est important d’adapter une alimentation en fonction de votre morphologie.

La reprise du sport après le déconfinement

Après presque deux mois de confinement, les sportifs ont pu reprendre une partie de leurs activités avec l’arrivée du déconfinement. Et même si un retour à la normale prendra du temps, la réouverture des salles de sport permettra au moins de reprendre une activité physique dans de bonnes conditions. Une reprise qui s’accompagnera sûrement de bonnes résolutions et de nouveaux objectifs .

Adaptez votre alimentation en fonction de votre morphologie

Pour choisir comment vous alimenter, Anatole se base sur la théorie des morphotypes fondée par le psychologue américain William Herbert Sheldon. Selon cette théorie, il existe 3 types de morphologies prédominantes, présentant chacune des caractéristiques spécifiques et nécessitant un entraînement et une nutrition adaptés.

La nutrition adaptée pour les ectomorphes

Si vous êtes grand, mince et avez du mal à prendre du poids, vous appartenez selon la théorie à la catégorie des ectomorphes. Ce type de morphologie brûle plus de calories au repos que la moyenne, ce qui explique pourquoi prendre de la masse leur est compliqué. Pour contrer cela, une seule solution : manger plus. L’astuce est d’avoir des collations entre les repas, Anatole les conseillant à 10 et 16h. Celles-ci doivent proposer une alimentation riche, variée et équilibrée.

La nutrition adaptée pour les mésomorphes

Les mésomorphes présentent la morphologie idéale pour le sport. Naturellement athlétiques, ils n’ont aucun mal à se muscler et prendre de la masse. Pour ce qui est de l’alimentation, Anatole conseille de limiter les glucides le soir pour ne pas entraîner le stockage de graisse. Ces morphologies peuvent stocker ou perdre les graisses rapidement selon l’alimentation. Il convient donc de maintenir une alimentation équilibrée avec des légumes et de s’entraîner régulièrement (3 à 4 fois par semaine).

La nutrition adaptée pour les endomorphes

les endomorphes seraient les personnes dont la morphologie est la plus propice au stockage de graisse. La solution est donc logiquement de limiter le sucre et les glucides. En terme d’entraînement, Anatole conseille aux endomorphes de s’entraîner longtemps et de manière intensive. Une combinaison de musculation et cardio est très adaptée. Dans cette optique, une séance de HIIT fera parfaitement le travail.

Pour les dernières nouvelles et actualités, veuillez nous suivre sur Instagram et Facebook

 

Logo_footer

Tous les droits sont réservés