Le coude d’Andranik Karapetyan a lâché en plein milieu d’un mouvement d’épaulé-jeté.

Pour les haltérophiles, c’est la blessure la plus redoutée du coude en plein effort. L’Arménien Andranik Karapetyan en a été victime  lors de la finale olympique de l’épreuve des moins de 77kg. Il a été hospitalisé  après s’être gravement blessé sur un mouvement d’épaulé-jeté avec une barre à 195kg. 

Attention, âmes sensibles s’abstenir

Karapetyan, 20 ans, espérait décrocher le bronze sur cet essai. Blessé, il a alors hurlé de douleur et a été évacué en pleurs du plateau par ses entraîneurs.

Logo_footer

Tous les droits sont réservés